Live Tanzanie 2015

Suivez nous sur facebook

 

Mots de la fin…

 

Très belle aventure sportive et humaine. Courir en Tanzanie à la rencontre du peuple Massaï fut que du bonheur...  Je reviens enchantée d'avoir participé à cette première édition.

 

Et les 3 jours de safari dans les différents parcs nationaux, quelle chance de voir tous ces animaux dans leur milieu naturel. 

 

Très bonne organisation. Félicitations à Gérard et  à tout son staff.

 

Anne-Marie (Angers)

 

 

 

 

 

C'est grâce à nos amis Bretons, René et Catherine que nous sommes venus courir sur les pistes Tanzaniennes et ce fût un raid super !

 

Je voudrais remercier à nouveau Gérard et son Staff pour cette parfaite organisation.

 

Merci à Congéma et leur équipe qui a vraiment été aux petits soins pour nous !

 

Ils ont réalisé une prouesse au quotidien un grand bravo, ils peuvent être très fiers d'eux.

 

Un grand moment de partage avec tous et une super ambiance dans tout le groupe, encore de belles rencontres grâce à notre passion.

 

L'extension Safari à Manyara et N'gorongoro un vrai bonheur !!! Merci à Georges notre guide!

 

Je souhaite à tous de belles aventures sportives et humaines.

 

Et qui sait, se retrouver peut être quelque part au croisement d'un sentier ou d'une piste pour de nouveaux défis.

 

Eric THIBAULT

 

 

 

Un premier raid ... Une ambiance particulière en Afrique riche intense et accueillante. Tous les ingrédients ont été là pour que cette aventure soit extraordinaire à tous les niveaux ; paysages grandioses, habitants si simples, convivialité, du sport, du partage, de l'amitié, du rire des larmes. La liste est longue et ne s'arrête pas là. J'ai vécu des moments intenses, personnels et partagés. Ce raid était un défi personnel sans entraînement, ni dossard depuis un an. J'ai puisé en moi, j'ai grandi, j'ai évolué. Merci !

 

Carole

 

 

 

Courir en territoire Massaï en vu du Kilimandjaro j'en ai rêvé, je l'ai fais grâce à Gégé et son staff d'enfer ! Encore une réussite à son palmarès sur tous les plans logistique, sportif et surtout humain. Que du bohneur que j'ai savouré sans modération.

 

Jean-Luc

 

 

 

Comme je l'ai dit dans mon message de bienvenue, nous avons tous eu la chance de croiser un jour Gérard Verdenet, de devenir son ami et son partenaire dans notre cas. Sa rigueur et ses exigences de qualité nous ont un peu effrayées au début, car avec lui, c'est l'excellence ou rien ! Serions nous à la hauteur de son projet, de l'attente des ses coureurs dont la réputation des qualités sportives et humaines ont précédé leurs arrivées ? L'objectif n'était-il pas au-dessus de nos moyens de petite agence tanzanienne ? Sans la détermination et le grand professionnalisme de Costantine, le patron de Congema Safari, ce projet serait resté dans les cartons….

 

En Tanzanie, et en Afrique en général, nous souffrons beaucoup de la condescendance – parfois du mépris – des pays qui font la loi sur la planète…… on est sympathique, mais on ne nous prend pas au sérieux. Alors pourquoi se lancer dans un tel challenge où nous avions plus à perdre qu'à gagner.

 

Gérard y a cru, nos équipe l'ont fait ! Ce sont tous ces modestes anonymes, petites mains aussi discrètes qu'efficaces, qui ont mis tout leur cœur et toutes leurs forces dans ce défi qu'ils faisaient leur.

 

Le succès de cette première édition est une satisfaction pour nous, une juste récompense pour tous.

 

Puisse 2016 nous apporter les mêmes plaisirs !
Alain

 


 

 

Un souvenir des plus fort de ce raid Tanzanie, c’est la sérénité après la 1ère étape dans le camp surplombant le lac de Momella habité d’innombrable flamants roses. Ce Raid est pour moi une paix intérieure. Carrément magique.

 

Martine Buchot

 

 

Formidable séjour en Tanzanie, chaque étape du Raid, différente, pleine d’émotion, ainsi que la rencontre avec  les Massaïs… Merci au staff, car sans eux ce séjour n’existerait pas, organisation parfaite.

 

Yannick

 

 

Fin de cette grande découverte, formidable, cadre dépaysant. On ne peut que souhaiter revenir. Merci à tous ! « que de bonheur, que du bonheur ».

 

Odile

 

Un beau challenge pour moi : organiser un raid en Afrique. Grâce à un groupe de participants hyper positifs, un staff français toujours au top et une agence réceptive, Congema, formidablement investie dans le projet, il a été relevé. MERCI à tous . Que du PLAISIR ;

 

Gérard

 

 

Dans ces terres sauvages, tout à tour ocres et arides ou vertes et grasses, règne le vent que la nuit caresse des millions d’étoiles. Elles ont donné naissance, harmonie de couleurs, de farouches Massaï et à la joie généreuse des Tanzaniens.

 

Courir, voler, contempler… ? Aimer, tout simplement.

 

Vincent R.

 

 

Après l’IRM on m’avait dit

 

Que les grands trails c’était fini

 

Le chirurgien plus averti

 

Me laisse partir en Tanzanie

 

Un p’tit boulot le staff m’avait promis

 

Mais les dieux Massai m’ont bénie

 

L’oldon Lengai j’ai gravi

 

Et ce grand trail ben je l’ai fini

 

Youpee !

 

Françoise Leroi

 

…ne suis pas sûr que le ferai encore ! Mais qu’est ce qui peut bien pousser un « non coureur » comme moi  à « courir » ? Je ne suis pas sûr de la réponse.  Disons un mélange finalement savoureux de maso-sport-rencontres-paysages avec les épices qui donnent le bon goût : un staff et une organisation très relevés !

 

Philippe Leroi

 

 

La Tanzanie nous a accueilli en nous montrant le meilleur d'elle avec une organisation exceptionnelle au milieu du peuple Massai entre le Meru et le Kilimandjaro. Merci à tout le groupe d'y avoir ajouté sa bonne humeur

 

Jeff

 

 

 

Un grand merci à Gégé et à son STAFF pour ce magnifique raid .

 

Une organisation parfaite,des paysages superbes,une bonne ambiance dans le groupe,des échanges et des rencontres avec la population locale ,tous les ingrédients étaient réunis pour faire de ce premier raid en Tanzanie un voyage inoubliable.

 

Que du bonheur pour moi...

 

Encore MERCI à vous tous et,je l'espère ,à bientôt pour un prochain raid.

 

Jean Michel

 

 

On est venu en famille pour ce nouveau raid en Tanzanie, compétiteurs et marcheurs, on y a tous trouvé notre bonheur, Gégé est un magicien ! Bravo

 

Nadia

 

 

 

 trail/vacances /rencontre/partage/plaisir=que du bonheur

 

Xavier et Brigitte

 

 

 

pour mon premier Raid    je suis enchantée j ai passé un séjour parmi des personnes super sympa j ai pu vivre des moments agréables 
et connaitre et mieux comprendre la passion de mes enfants
je repars en France avec de la fatigue plein les jambes  mais aussi des souvenirs et des images plein la  tête
MERCI  a tous 

 

CHANTAL

 

 

 

Une aventure inoubliable à partager, des sourires, des mains tendues, des regards. Merci pour tout.

 

Marie

 

 

 

La Raid Tanzanie c’est l’Afrique comme on l’aime avec une organisation au top.

 

Joël

 

 

 

Nouveau Raid, nouvelle destination : Que du bonheur ! Super groupe et organisation irréprochable. Bravo à tous.

 

Valérie

 

 

 

Qu'ils soient parcourus à l'horizontale ou à la verticale, les kilomètres forgent des d'amitiés qui dureront au delà de l'épopée.

 

Gilbert

 

 

 

Merci à Gégé et à son staff
merci aux Tanzaniens
bravo à toutes et à tous
et au plaisir au détour d'un chemin
Pourquoi pas Géorgien!!!!

 

Touffik F.

 

 

 

 

 

hakuna matata et karibu sana à tous

 

Gilles

 

 

 

Pour un premier raid et un premier pied dans l'Afrique noire ce fut une superbe expérience . Avec une organisation exceptionnelle et la gentillesse des locaux je pense qu'on ne pouvait pas espérer mieux ! Moi qui adore voyager , Ça m'a donc donner envie de refaire des raid de ce genre car je trouve que c'est une très belle façon de visiter un pays !! 

 

Ps: les safari nous en n'ont mis pleins les yeux!!!

 

Sarah

 

 

 

Mon 2ième Raid en tant que pisteur, c'était génial, c'était le Top, encore des bons moments passés avec Gilles " pisteur" et merci à tous les coureurs et marcheurs. Super groupe 

 

Patrick

 

 

 

Encore une belle aventure en Tanzanie. Tout était parfait. Merci à toute l’équipe.

 

Ce raid  m’ a permis aussi de découvrir un pays avec une diversité de paysages, de rencontrer des Tanzaniens toujours souriants et accueillants.

 

A très bientôt

 

Sylvie

 

 

 

 

 

Encourager jusqu’au dernier

 

Toujours beaucoup d’émotions dégagées

 

Merci à tous pour ces beaux moments partagés

 

Estelle

 

 

 

Classement

 

COURSE Etape 1 Etape 2 Etape 3 Etape 4 Etape 5 Total Classement
BORDET Dominique M 1:54:05 1:58:30 1:25:38 1:20:08 1:58:45 8:37:06 1
RIVOIRE  Vincent M 1:58:05 1:58:30 1:32:52 1:28:51 1:58:45 8:57:03 2
LETAIEF Mahmoud M 1:58:36 2:03:33 1:36:58 1:39:47 1:58:45 9:17:39 3
NOLLET Hervé M 2:26:25 2:28:51 2:00:09 1:53:42 2:04:32 10:53:39 4
BUCHOT Joel M 2:14:03 2:22:52 2:06:25 2:17:18 2:03:27 11:04:05 5
NOLLET Nadia F 2:26:25 2:28:51 2:00:09 1:53:42 2:24:27 11:13:34 6
THIBAUT Eric M 2:27:58 2:38:29 2:08:57 1:54:07 2:20:26 11:29:57 7
BERNARD Valérie F 2:32:25 2:34:25 2:03:29 1:57:26 2:24:27 11:32:12 8
GIRARDET Jean Michel M 2:30:36 2:47:53 2:04:40 1:51:58 2:17:42 11:32:49 9
BARDEL Sébastien M 2:31:54 02:32:50 02:07:06 01:53:33 02:27:52 11:33:15 10
DUBOIS Danièle F 2:36:00 2:34:36 2:06:28 1:57:26 2:24:27 11:38:57 11
GUERNALEC René M 2:37:02 2:44:33 2:07:46 1:55:23 2:27:52 11:52:36 12
KOUDRI Farid M 2:43:22 2:52:35 2:07:06 1:57:03 2:22:09 12:02:15 13
CHABASSIER Mireille F 2:39:24 2:43:24 2:09:21 2:09:05 2:27:52 12:09:06 14
DUBOIS Kilou F 3:13:43 2:34:33 2:02:24 1:55:44 2:24:27 12:10:51 15
THOMAS Marie Annick F 2:41:07 2:43:27 2:12:57 2:00:27 2:34:05 12:12:03 16
MAITRE Michel M 2:44:56 2:47:04 2:09:03 2:00:10 2:34:07 12:15:20 17
SIPERS Henk M 2:33:07 2:46:51 2:19:07 2:09:47 2:32:40 12:21:32 18
MAITRE Danielle F 2:50:08 2:56:34 2:19:57 2:12:02 2:39:05 12:57:46 19
DEL SANTE Naiti F 3:07:28 2:58:19 2:23:11 2:15:27 2:47:23 13:31:48 20
THIBAUT Anne Marie F 2:59:01 3:05:59 2:30:33 2:15:57 2:42:16 13:33:46 21
GUERNALEC Catherine F 2:55:54 3:00:17 2:30:33 2:20:51 2:50:46 13:38:21 22
LEROI Françoise F 3:00:43 3:07:36 2:24:28 2:17:18 2:50:46 13:40:51 23
BOIVILLE Jean Luc M 3:01:31 3:14:40 2:25:54 2:17:18 2:43:05 13:42:28 24
QUINIO Odile F 3:14:00 03:14:40 02:27:57 02:25:40 02:48:29 14:10:46 25
DROUHARD Gilbert M 3:22:36 3:22:29 2:37:09 2:21:18 3:06:16 14:49:48 26
LETAIEF Sarah F 2:47:30 2:52:33 3:26:32 1:58:47 3:46:20 14:51:42 27
LETAIEF Elisabeth F 3:11:25 3:12:20 3:26:32 2:16:18 3:01:05 15:07:40 28
ROBLIN Sylvie F 3:11:25 3:01:38 2:32:22 2:37:23 3:46:20 15:09:08 29
CHAU Xavier M 2:46:21 2:59:57 2:25:54 2:13:00 4:43:56 15:09:08 29
FATMI Touffik M 3:00:43 2:56:34 2:19:07 2:11:13 4:43:56 15:11:33 31
DUCASE Patrick M 3:02:25 3:27:49 2:49:13 2:13:00 4:43:56 16:16:23 32
LEROI Philippe M 3:46:57 3:54:38 3:02:54 2:51:25 3:46:20 17:22:14 33
MOUYEN Patrick M 4:09:05 4:21:02 3:27:57 3:18:10 4:12:22 19:28:36 34
PIPOLO Carole F 4:29:52 4:27:49 3:30:14 3:24:30 4:43:56 20:36:21 35

 

 

 

 HAKUNA MATATA


Ces mots signifient

Pas de souci en Tanzanie

Polé polé ont rythmé nos foulées

Djambo djambo ont été nos 1ers mots


Je ne peux parler de ce raid en bien

Sans d'abord parler des Tanzaniens 

Un accueil dans une école pleine de bambins

Nous a chauffé le cœur de bon matin

Et de leur hymne le cœur sur la main

Ils nous ont laissé touchés mais plein d'entrain


J'aime leurs regards emplis de curiosité

De voir ces blancs «ainsi accoutrés »

Dès ma 1ère étape une jeune fille a couru avec moi

Et me demander au bout de quelques mètres : Pourquoi

Pourquoi tu cours ? Avec de grands yeux étonnés

Et c’est pour ce genre de questions, de rencontres que je me laisse porter

De piste en piste, de kilomètre en kilomètre

Le groupe déroule sa vie et se laisse guider par le maître

Gégé à la tête de son équipe

Veille à chaque instant pour que ce raid soit fantastique

Et à la moindre anicroche, il nous dit « c’est ça l’Afrique »

Mais nous pas de soucis Hakuna Matata ça c’est unique

 

Je suis impressionné par le niveau de ce groupe

Pas facile d’être à la hauteur d’une belle troupe

Les jours passent et après une phase d’observation

On commence à se mélanger et se mêler des conversations

Qui sont ces gens qui quelque part nous ressemblent

Se retrouvent dans un projet qui rassemble

Pour répondre à cette question une seule solution

S’approcher et se jeter « dans la gueule du lion »

 

Chaque jour nous sommes charmés

Par tout ce que l’équipe fait pour nous aider

De leurs petits plats aux saveurs sans cesse renouvelées

Aux chants enthousiasmants à quelques soirées

L’équipe médicale est aux petits soins à chaque instant

Rien ne leur échappe à ces as de la seringue et du pansement

 

J’écris, j’écris et me voilà déjà passé la 4ème étape

Les marcheurs ont vu des girafes pendant que moi je traine la patte

Mon corps me rappelle à l’ordre, il me faut calmer

Alors demain promis je vais pour la dernière juste marcher

 

La dernière voilà le temps d’en parler

Je me l’étais promis et j’ai marché

Mais malgré cela j’ai fini heureux mais sans forcer

Du coup l’équipe médicale a mis le paquet pour que je bombe le torse

 

On voit dans les regards de chacun

Des choses qui n’étaient pas là au début du chemin

Peut être avoir juste appris à nous regarder

Mais je pense aussi que des choses se sont créées

Cette nuit dans le village Massaï  magnifiquement reconstitué

On a vécu plus qu’une belle soirée, on a partagé

 

Le raid touche à sa fin, la partie course rondement menée par les 1ers

Nous laisse il me semble tous bien fatigués

Va suivre la remise des prix et du classement

Quelques pas de danse pour les plus vaillants

Un dernier safari à la poursuite des animaux ou du Kilimandjaro

Et le groupe va se réjouir et repartir par monts et par vaux

 

Merci à Gégé et à son staff de choc

Merci à Congema et son équipe mastoque

Merci aux participants d’avoir fini en un seul bloc

 

Touffik Fatmi 

 

Jour 5

Après un transit d'une heure en car, notre 5ème et dernière étape tant attendue! Traversée de parc animalier, malgré les petits bobos de chacun, nous prenons le départ avec une envie folle de croiser la faune sauvage, le peuple MaissaÏ, les enfants qui viennent à notre rencontre et vous prennent par la main. Que de rencontres extraordinnaires! Une arrivée chaleureuse et émouvante dans un village typique mais digne d'un hôtel 3 étoiles.

Xavier

Dimanche,

Il fait à peine jour et déjà les coureurs émergent de leur tente, en tenue de course. La nuit a été assez courte car les organisateurs Congema se sont mis au travail dès 4 heures du matin afin que nous ayons le plaisir de découvrir une table princière. Nous avons même la surprise de manger des crêpes au petit déjeuner (2 crêpes par personne pour un groupe de 50, faites le calcul !). Nos hôtes sont vraiment fantastiques. Tout est préparé dans la joie et le sourire. La veille, nous avons eu le plaisir de chanter et danser avec eux sous le ciel étoilé, autour de 2 chèvres qui avaient été mises à rôtir tout l’après midi.

7 heures, les tentes sont vidées et les sacs installés sur le toit du bus. 8 heures, c’est le départ des 3 marcheurs et 9 heures, les coureurs s’élancent. C’est parti pour 25 km de longue piste mi sable mi terre, 25 km qui me casseront les jambes comme rarement ! La végétation ressemble au début à ce que nous avions vu la veille : champs de maïs et de tournesol, mais avec un paysage déjà plus vallonné et plus sauvage. Le mont Méru nous domine et c’est une vue absolument grandiose. Un dernier panorama sur le lac et ses flamants roses, sous un soleil éclatant, voilà, c’est beau, tout simplement. 1er ravitaillement, je ne m’y attarde pas car je suis partie avec 1.5 l d’eau dans le camel. Les 8 kms suivant ont un profil plus facile (pour certains, hélas pour moi le plat n’est pas mon fort). Mais au 11ème km, nous apercevons le Kilimandjaro qui nous domine de ses 5890 m. C’est la vue que j’attendais depuis notre arrivée en Tanzanie ! Cela me ravigote. Tout comme le sourire des gens que nous croisons sur la route. Djumbo, mambo, what’s your name… ? Les enfants conduisent des ânes chargés de bidons pour aller chercher l’eau, les femmes portent de belles tenues colorées, tout est paisible. Bien que ce ne soit pas le luxe, la misère ne nous agresse pas. Il y a beaucoup de troupeaux de vaches et de chèvres, des poulets, des champs cultivés…

Dernier tronçon de 8 kms. Aïe, c’est là que cela devient dur pour moi. Je n’ai aucun entrainement puisque je suis arrivée en Tanzanie sans l’espoir de courir, un accident de ski m’ayant laissé le ligament interne rompu. Mais ici, chacun a des misères, des ampoules, des claquages, des côtes cassées. Bref, il ne faut pas se plaindre. Malgré la fatigue et l’envie de marcher tout le temps, je me force à courir, afin de rendre hommage, à ma façon, au staff qui travaille sur ce projet depuis plus d’un an ! Et puis les paysages ont radicalement changé. Nous sommes maintenant dans une zone plus aride, savane et acacias. Dans ce décors, je me sens bien.

Enfin la ligne d’arrivée. Bonheur et soulagement ! Notre campement est déjà installé, dans un coin superbe. Un repas excellent comme d’habitude, une bonne douche chaude (incroyable dans ce désert!), le médecin qui répare les bobos, et je file me reposer dans ma tente, avec des bas de contention, c’est sexy...

Françoise

 

3ème étape

Cette 3ème avait du piquant ! C’est le moins qu’on puisse dire… On a commencé à ressentir la fatigue mais vite reboosté par la beauté des paysages, la gentillesse du peuple Maissaï le long du parcours. Les 7 premiers kms ont été assez techniques mais ludiques par les 12 derniers, Patrick ne nous avai pas menti, des montagnes russes… Super organisation, BRAVO .

Nadia et Hervé

Yam’bo yam’bo

 

2ème jour dans ce cadre où tout paraît irréel ! J’avance parce que je suis là pour courir mais je ne peux pas m’empêcher de regarder ce qui se passe autour de moi. Emerveillement, simplicité de la vie. Tous Massaï qui nous regardent passer avec le sourire et avec des mots d’encouragements. (je pense car je ne comprends pas !) On ne peut qu’apprécier et remercier le staff organisateur.

Odile du Moulin

 

Samedi 20 juin

Petit déjeuner à l’hôtel Out Post, pains, crêpes suivi d’un café noir ou lait au choix.

Départ vers 10h avec un guide pour visiter le marché vestimentaire et artisanal dans la ville de Arusha. Les articles à même le sol (terre battue) dans des hangars. A midi, nous déjeunons dans un hôtel restaurant pour 8 euros poulet avec pomme de terre bien cuit. (1h30 d’attente pour la cuisson)

Vers 15h, visite d’un marché alimentaire, aussitôt 3 guides nous demandent de nous accompagner. Un marché très typique, très tassé avec des fruits magnifiques. En sortant du marché, nous remercions le guide avec un billet.

Ensuite, direction l’hôtel Out post pour entendre le planning de la course du lendemain…avec Gérard.

Yannick, le Breton

 

Aujourd’hui dans la vraie Afrique

Au départ de l’école, les enfants et leurs sourires m’ont touché au fond de moi et sur les 25 km. L’enthousiasme des habitants qui nous a accompagné tout le long du parcours, m’a donné du plaisir et de la joie. Les ravitaillements étaient sympas, vivants, l’ambiance générale excellente et cerise sur le gâteau, les girafes avec le coucher du soleil sur le lac avec les flamands.

Farid

 

 

20.06.2015

Tout le monde est arrivé à bon port, enfin presque...il ne manque que Chérif qui arrive cette nuit.

La nuit a permis à chacun de se reposer. Breefing en fin d'après midi et les choses sérieuses commencent demain. La température n'est pas très élévée, ce qui surprend beaucoup de participants.

La connexion risque d'être difficile, les news ne seront peut être pas régulières.