Suivez nous sur facebook

 

CONSEILS MEDICAUX POUR LES RAIDS INDOCHINE

 

Le staff médical sera présent tout au long du séjour pour vous aider à résoudre les problèmes de santé et intervenir en cas d'accident.

Nous vous donnerons les conseils pour une pharmacie de voyage .

Pour préparer votre raid, nous évoquerons les maladies « tropicales » présente au Vietnam et au Laos ainsi que les moyens de prévention, l’entretien des pieds. Vous pourrez ainsi en parler à votre médecin où lors d'une consultation spécialisée de médecine tropicale et choisir les solutions les plus adaptées à votre situation.

Il est très fortement conseillé de prendre contact avant le départ avec le staff médical si vous avez connaissance d'un problème médical personnel. Nous pourrons ainsi prévoir des traitements ou du matériel spécifique pour une réponse adaptée sur le terrain.

Un certificat d'aptitude, précisant que vous ne présentez pas de contre-indication à la pratique du trail longue distance en pays tropical et datant de moins de 3 mois vous sera demandé avant le départ. N’oubliez pas qu’il est vivement recommandé de réaliser lors de cette consultation un électrocardiogramme voir une épreuve d’effort après 50 ans.

N'hésitez pas à consulter votre médecin au moindre problème dans les semaines ou mois qui suivent votre retour (fièvre, diarrhées...) et à fortiori si vous n'avez pas pris de traitement anti paludéen.

 

 

PHARMACIE DE VOYAGE

 

  1. MATERIEL (ne pas mettre dans les bagages cabines)
  • ciseaux
  • pince à épiler
  • rasoir mécanique (pour couper les poils avant de coller des bandes)
  • seringues et aiguilles stériles sous-cutanées (pour percer les ampoules)
  1. PANSEMENTS
  • pansements URGO (pansement pour petites plaies cutanées)
  • COMPEED (pour certaines ampoules et à utiliser avec précaution)
  • compresses
  • bande NYLEX ou VELPEAU 10 cm
  • ELASTOPLASTE 10 cm (pour contention, protection)
  • sparadrap hypoallergénique ou HYPAFIX 2,5 cm (plus adhésif que le sparadrap habituel)
  • BETADINE dermique (désinfection cutanée) CHLOREXIDINE
  • BIAFINE (coup de soleil et irritation)
  • EOSINE (pour les ampoules)
  • URGOTULLE, TULLE BETADINE (abrasions cutanées) ou FLAMMAZINE pommade
  1. HYGIENE
  • purification eau de boisson (cf chapitre spécifique)
  • répulsifs insectes (cf chapitre spécifique)
  • écrans solaires
  • crème antimycosique, crème protection des pieds
  1. MEDICAMENTS (le staff médical pourra vous en fournir mais nous sommes 45 !, il est donc indispensable de prévoir une dotation personnelle. La liste suivante est très complète, elle est à adapter à votre situation)
  • antipaludéen (traitement personnel)
  • antidiarrhéiques (SMECTA, ULTRA-LEVURE, TIORFAN, IMODIUM)
  • antalgiques (PARACETAMOL)
  • antiinflammatoires (PROFENID, VOLTARENE...)
  • antibiotique à large spectre (AUGMENTIN : si pas d'allergie)
  • antihistaminique (CLARITYNE, AERIUS..)
  • corticoïdes (SOLUPRED)
  • antiémétiques (PRIMPERAN, VOGALENE)
  • antiacides gastrique (MAALOX)
  • antispasmodique (SPASFON)
  • hypnotique pour les nuits difficiles (STILNOX, à tester avant de partir, il existe des réactions paradoxales) voir les boules QUIES
  • décongestionnant nasal (DETURGYLONE)
  • collyre (BIOCIDAN)
  • ZOVIRAX crème pour ceux qui ont déjà eu un herpes
  • NAUTAMINE ou DRAMAMINE si vous êtes sujet au mal des transports

 

PREVENTION CONTRE LES MOUSTIQUES

  • Piqûres du coucher au lever du soleil (dîner du soir) pour le PALUDISME
  • Piqûres la journée pour le DENGUE et l'ENCEPHALITE JAPONAISE

 

  1. Porter des vêtements clairs, longs et couvrants (pas trop fins)
  • Eviter les couleurs éclatantes
  1. Appliquer des répulsifs sur les parties découvertes
  • Bien lire la notice d'emploi avant usage.
  • Eviter contacts avec les muqueuses, objets plastiques et les bijoux qui ne sont pas en or ou en argent.
  • 1 à 2 applications par jour (protection entre 2 à 6 h)
  • INSECT ECRAN Spécial Tropique
  • MOSIGUARD
  • REPEL INSECT
  • CINQ SUR CINQ TROPIC
  • BIOVECTROL Naturel
  1. Vêtements imprégnés

Les produits sont incolores, résistent à 5 lavages et durent 4 à 5 semaines, voir 6 semaines pour le premier.

  • MOUSTIFLUID
  • REPEL INSECT Spray vêtement
  • INSECT ECRAN VETEMENTS (bien laisser sécher car odeur de fromage !)
  1. Moustiquaires pour la nuit (fondamental dans la protection contre le paludisme)
  • On peut rajouter du spray
  1. Répulsifs par aérosols

Peuvent être utiles lors de la douche ou l'on se retrouve sans protection !

  • serpentins anti-moustique
  • aérosol mousticologne

 

PROTECTION CONTRE LES MALADIES TRANSMISSIBLES PAR L'EAU

  • Ne boire que des boissons encapsulées
  • Eau et lait bouillis
  • Ne pas ajouter de glaçons
  • Peler les fruits
  • Eviter : crudités, salades, sauces, viandes hachées, coquillages, laitages crus, crèmes, œufs
  • Ne pas avaler l'eau de la douche
  • Attention en se lavant les dents
  • Hygiène rigoureuse et régulière (lavage des mains et solution hydroalcoolique)
  • Vaccinations à jour
  • Limiter la consommation d'alcool, épices avec modération.

BOUILLIR, CUIR, PELER, OU NE PAS CONSOMMER

  • HYDROCLONAZONE 1 cp/l, attendre 1h avant de boire
  • MICROPUR 1 cp/l, attendre 30 minutes
  • AQUATABS idem mais goût plus javellisé

 

VACCINATIONS

Pour un séjour court, les recommandations sont :

Tétanos, Diphtérie, Poliomyélite, Hépatite A (au dessus de 50 ans, on peut contrôler l'indication par un examen sérologique préalable), encéphalite japonaise (séjours à risque)

Pour l'hépatite A : HAVRIX à faire au moins 2 semaines avant le départ pour être protégé, rappel entre 6 mois et 1 an puis valable à vie.

Pour la typhoïde : TYPHERIX, TYPHIM à faire au moins 2 semaines avant le départ pour être protégé, rappel tous les 3 ans SI besoin.

Possibilité d’un vaccin combiné, hépatite A et typhoïde : TYAVAX même protocole vaccinal.

La vaccination contre la typhoïde est recommandée pour les séjours prolongés dans des conditions d’hygiènes défavorables.

 

PALUDISME

Il n'existe aucun médicament actuellement capable de conférer une protection absolue contre le paludisme => SE PROTEGER DES LA TOMBEE DU SOLEIL

Il y a plusieurs type de paludisme, un seul est ponctuellement mortel : Plasmodium falciparum

Au Vietnam,les zones les plus à risque se trouvent à moins de 1500 m d'altitude au sud du 18 ème parallèle donc pas sur la zone du raid mais on n'en retrouve dans tout le pays, à l'exclusion des centres urbains, des deltas du fleuve rouge et du Mekong.

Au Laos, le risque de paludisme est présent toute l’année dans tout le pays (sauf à Vientiane), avec de grandes variations régionales : l’infection prédomine nettement aux deux extrémités du pays dans les zones de frontières : lao-sino-birmane au nord et lao-vietnamo-cambodgienne au sud.

Si vous souhaitez un traitement prophylactique, il faut éviter le LARIAM dont les effets secondaires sont assez fréquents surtout pour des sportifs.

 

MALARONE 1cp le jour du départ, pendant le séjour et 7 jours après le retour.

Boite de 12 cps dont le prix varie de 35 à 45 € suivant la pharmacie

 

DOXYCYCLINE 100 mg 1 gel/j à commencer 3 jours avant le départ et à poursuivre tout le séjour

puis 4 semaines après le retour (peut rarement donner un rush cutané par

photosensibilisation solaire)

 

ENCEPHALITE JAPONAISE

Présente au Vietnam et au Laos avec des poussées épidémiques de mai à septembre pendant les périodes humides. La transmission se fait par les moustiques surtout en journée. La période d'octobre à avril au-delà de 1500 m est donc à faible risque si l'on respecte les consignes de protection contre les moustiques.

Il existe un vaccin IXIARO 2 injections à 1 mois d'intervalle au coût de 85€ par vaccin dans un centre de vaccination de médecine tropicale.

 

DENGUE

Pas de traitement préventif ou de vaccination, il faut une bonne protection contre les moustiques surtout la journée.

 

RAGE

La vaccination n'est recommandée que pour les séjours longs. Il faut éviter les contacts avec les chiens et les singes.

En cas de morsure, suivant la localisation et la profondeur, on organisera une vaccination rapide vers une ambassade ou un centre agréé.

 

PROTECTION GENERALE

  • De préférence éviter les bains dans les eaux stagnantes bien qu'il n'y a pas de BILHARZIOSE au Vietnam.
  • Eviter de marcher pieds nus en général. Pour les moments de détentes, les douches ou les sorties de piscine, pensez à emporter des tongs ou chaussures équivalentes.
  • Vérifier bien vos chaussures avant de les remettre et les secouer vigoureusement pour éliminer tout locataire indélicat qui serait venu élire domicile dedans.
  • Ne restez pas à proximité immédiate des élevages ou des marchés de volailles en prévention de grippes AVIAIRE même si cela représente un risque faible.
  • Ne sautez jamais par dessus un obstacle (tronc d'arbre couché sur la piste, pierre...) sans avoir vérifié qu'il n'y a rien derrière. Il vaut mieux monter sur l'obstacle et regarder ou on met ses pieds.
  • Essayer vos équipements assez longtemps avant de venir au raid, surtout si ce sont de nouveaux équipements.
  • Pour les féminines, assurez vous de ne pas être enceinte car beaucoup de médicaments ne sont pas autorisés et tous les répulsifs à moustiques sont contre-indiqués.
  • Le vol long courrier présente des risques pour la circulation veineuse (position, immobilité, déshydratation...), il est fortement recommandé de porter des chaussettes de contention (classe 2) à mettre le matin du départ avant de se lever. En cas d'antécédent de phlébite, embolie pulmonaire, familiaux, facteurs de risque... il faut en parler à votre médecin pour éventuellement envisager un traitement préventif.

 

PIEDS

Dans une zone humide, tout ce qui n'a jamais posé de problème peut prendre une ampleur inattendue, surtout pour les non-initiés. Voici quelques règles de base

  • les chaussures doivent toujours avoir au moins une taille supplémentaire
  • sur place l'entretien de vos pieds est fondamental. Ce qui protège le mieux les pieds d'un raideur est le soins qu'il va en prendre pendant la course.
  • les soins les plus efficaces sont les plus simples
  • séchage systématique pour éviter la macération, profitez des repos pour avoir les pieds à l'air
  • hydratation par massage avec FLAMMAZINE pommade
  • utiliser une crème anti-frottement pendant la course type NOK
  • ne jamais négliger une lésion même débutante « qui veut aller loin ménage sa monture »
  • attention à l'utilisation des pansements type COMPEED, mal posés, ils peuvent entrainer d'autres zones de frottement

 

 

Bonne préparation, nous restons à votre disposition si vous avez besoin d'informations complémentaires.

Le Dr MARGUET, responsable de la consultation de médecine tropicale au centre hospitalier de Pontarlier m'a aidé à faire ce document, qu'il en soit remercié et il peut si besoin vous accueillir à sa consultation.

Tel : 03 81 38 53 60

 

Coordonnées personnelles

Dr Jean-François BOKAN (JEFF sur le raid Vietnam)

Tel : 06 37 89 45 27

Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

2 rue docteur Baud

25300 PONTARLIER

 

Dr Patrick  MOUYEN ( raid Laos)

Tel : 06 80 66 47 68

Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.